Un magazine pour le décideur hospitalier

Dernier numéro

Couv_DH_156.png
 

Créé en 1991, DH Magazine s’adresse prioritairement aux Décideurs Hospitaliers. Dans un paysage éditorial hospitalier foisonnant, DH Magazine se distingue par sa volonté constante de privilégier la restitution et la promotion des pratiques de terrain, au plus près des acteurs de santé et des patients.

De l'article d'opinion à l'éditorial, des sujets techniques aux questions médicales, des technologies nouvelles aux dossiers juridiques, des droits des patients à l’éthique des soignants, les questions y sont donc traitées par des professionnels écrivant à propos de leur métier.

Dynamique, ne pratiquant ni autocensure ni langue de bois, DH Magazine est considéré par de nombreux décideurs hospitaliers comme la revue la plus vivante de la profession.

Rubriques et reportages

Afin d’être le relais et le témoin sur le terrain de toute l’actualité hospitalière, DH Magazine consacre à chaque numéro des rubriques mettant en avant des problématiques auxquelles sont confrontés les hospitaliers dans leur quotidien.

DH Magazine consacre à chaque numéro de grands reportages hospitaliers sur l’ensemble des centres hospitaliers et CHU. Ces reportages ont pour mission de mettre en lumière le travail des équipes hospitalières en mettant l’accent sur l’actualité, les projets et les pôles d’excellence des établissements hospitaliers.

Éditorial

La naissance de la radiologie

Depuis la découverte des Rayons X par Wilhelm Conrad Röntgen, à la fin du XIXe siècle, « le premier cliché a eu lieu le 22 décembre 1895, avec une pose de 25 minutes, représentant la main d’Anna Röntgen », ce jour-là : la radiologie est née... sans échographie.

Cent ans après, on se sert encore des Rayons X en radiographie moderne. On les utilise aussi : dans les scanners, pour effectuer des coupes du corps humain, dans les densitomètres pour détecter ou suivre l’ostéoporose par exemple.

Plusieurs autres techniques sont actuellement utilisées en imagerie médicale : l’échographie (qui utilise les ultrasons), l’imagerie par résonance magnétique nucléaire, la scintigraphie ou encore la tomographie par émission de positions.

La radiologie vit au rythme des innovations et progrès aussi bien de la science que de la médecine, elle s’ouvre aux nouvelles technologies, mais surtout, elle reste délibérément, et plus que jamais, tournée vers l’humain, vers le patient au service duquel elle se positionne totalement.

Brigitte Delmotte Vuatelet

DH Magazine

 

Haut de page