Depuis le 9 février 2019, la sérialisation est mise en place en France pour lutter contre les contrefaçons et les falsifications de médicaments. Elle consiste à intégrer sur chaque boite un dispositif d’inviolabilité, ainsi qu’un identifiant unique contenu dans le datamatrix.
Dans ce processus, le rôle du pharmacien est de vérifier l’intégrité de chaque boite, et de les désactiver une à une en interrogeant la base de donnée européenne qui répertorie tous ces codes.

Afin de faciliter ce travail de désactivation dans les Pharmacies à Usage Intérieur (PUI) des établissements de santé, la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS), autorise dans sa note du 31 janvier 2019, le code consolidé numérique standard comme solution transitoire; en attendant la mise en place du code agrégé dans les 3 à 5 ans à venir.

Il s’agit d’une solution technique qui regroupe l’ensemble des identifiants des médicaments d’une commande et les transmet via un fichier sécurisé.

Pour cette première expérimentation en Europe, il était évident pour Le Laboratoire Arrow, partenaire historique des HCL (2ème CHU de France, environ 5500 lits), de travailler en étroite collaboration avec ces derniers, moteur de la mise en place du code consolidé et qui désactivent depuis le 26 septembre 2018.

En pratique :

« Le protocole utilisé cherche à respecter au mieux les procédures déjà en place en matière de commande, réception, gestion de stock pour limiter les interventions dans les logiciels de gestion et contenir au mieux le coût financier de l’opération.
Les procédures utilisées sont conformes au règlement européen délégué et aux recommandations de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Elles assurent un continuum de compétences pharmaceutiques entre les industriels producteurs, les répartiteurs logisticiens et les dispensateurs.

Ces procédures permettent de garder un lien fort entre le circuit des produits de santé et le circuit de l’information sur ces produits, base d’un exercice de pharmacie clinique de qualité.

La pharmacie clinique est garante de la qualité, du bon usage et de la lutte contre l’iatrogénie, de la mise à disposition du traitement médicamenteux des patients.

Nous tenons à remercier les équipes qui ont participé à ce succès :

  • Les HCL : pharmacie centrale et direction des services informatiques (DSI)
  • Geodis, le dépositaire qui a assuré la préparation de la commande
  • Hospitalis qui a assuré la sécurisation du fichier - Hospitalis est un fournisseur de logiciels d’échange de données, acteur légitime des établissements de santé dans la mise en place de cette solution technique sécurisée. Hospitalis a en charge l’acheminement des fichiers sécurisés du laboratoire Arrow à la PUI des HCL grâce à son système Serial Transfert®
  • Et bien sûr le Laboratoire Arrow

La transmission de ces fichiers est l’occasion d’utiliser des standards d’échange dématérialisé d’envoi et de réception qui permettent aux établissements :

  • de faire face au moindre coût au code consolidé
  • de maintenir la qualité du circuit du médicament à l’hôpital
  • d’exploiter d’autres informations qualitatives dans les commandes

Une telle réalisation permet d’alléger de façon importante la surcharge de travail apportée par la sérialisation aux pharmaciens des établissements de santé. Nous mettons en route une étude pour évaluer de façon précise les gains de temps »

Professeur Gilles Aulagner, pharmaciens aux Hospices Civils de Lyon

« Depuis toujours, nous agissons en partenaire des acteurs de la santé en les accompagnant dans les évolutions de leur métier. Notre rôle est, entre autres, de faciliter la gestion quotidienne des médicaments à l’hôpital et ainsi permettre aux pharmaciens de se concentrer sur leurs principales missions auprès des patients. Il était donc important, en tant qu’acteur majeur du marché hospitalier, de développer cette solution pour répondre à leur besoin. Face au succès de ce test, Le Laboratoire Arrow sera en mesure de proposer en production des codes consolidés à tout établissement qui en fera la demande dès l’été 2019. »

Romain Vial, Directeur BU Hôpital, Laboratoire Arrow

A PROPOS D’ARROW

Créé en 2000 et basé à Lyon, le LABORATOIRE ARROW, filiale française du groupe international AUROBINDO PHARMA compte près de 200 collaborateurs. Le laboratoire développe, fabrique, commercialise plus de 800 médicaments, et met à disposition des services de qualité pour l’ensemble des patients et professionnels de santé. Acteur incontournable en ville comme à l’hôpital, le Laboratoire est reconnu comme un véritable partenaire de proximité et de confiance grâce à sa capacité à développer des solutions adaptées.

A PROPOS D’HOSPITALIS

Hospitalis, portail du groupe Cegedim, est dédié à la sécurisation des approvisionnements de produits de santé dans les établissements de soin. Hospitalis promeut et assure l'interopérabilité des systèmes informatiques des hôpitaux et de leurs fournisseurs grâce à l'utilisation de messages électroniques normés qui participent à l'amélioration de la chaîne logistique.

CONTACT PRESSE

Claire Wanert - CWANERT@laboratoire‐arrow.com - 04 72 72 60 72

Professeur Gilles Aulagner - 06 60 45 28 45