Paris, le 7 février 2019 - Le Groupe SINOUÉ annonce l’ouverture de deux unités de neuromodulation par stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS). Les stimulateurs magnétiques dotés d’un système de neuronavigation sont installés depuis décembre 2018 dans deux de ses établissements en Ile-de-France : la Clinique Rochebrune à Garches spécialisée en psychiatrie du sujet âgé et le Centre Thérapeutique et Préventif de jour – Troubles Bipolaires de la Clinique Bellevue à Meudon. La rTMS  permet aux deux établissements de proposer aux patients une nouvelle option de traitement des dépressions résistantes lorsque les traitements médicamenteux et les techniques psychothérapeutiques n’ont pas apporté d’amélioration suffisante.
 
L’acquisition de ces équipements par le groupe Sinoué s’inscrit dans ses valeurs de qualité et d’innovation au service des patients afin de toujours proposer les meilleures solutions thérapeutiques au sein de prises en charge personnalisée.
 
Pour le Docteur Philippe CLÉRY-MELIN, psychiatre, fondateur et actuel Président du Groupe SINOUÉ : « La rTMS est utilisée depuis 2014 dans notre établissement londonien, Nightingale Hospitals, avec des résultats très probants. Nos patients ont droit aux technologies les plus avancées ; c’est pourquoi nous avons décidé d’équiper dans un premier temps deux de nos établissements en France de ce dispositif validé par la FDA (Food and Drug Administration) depuis 2008 ».
 
La rTMS ou Stimulation Magnétique Transcrânienne « répétitive »
 
La Stimulation Magnétique Transcrânienne « répétitive » (Repetitive Transcranial Magnetic Stimulation - rTMS) est une méthode de neurostimulation. Elle consiste à délivrer de courtes impulsions magnétiques à un emplacement précis sur le crane afin de produire à travers les tissus superficiels une neuromodulation ciblée sur les régions spécifiques du cerveau qui régulent l'humeur. Cette neuromodulation active ou inhibe selon les cas, les réseaux de neurones impliqués dans la dépression. Couplé à un système de neuro-navigation et doté de caméras infrarouges, ce dispositif peut intégrer les données issues de l’IRM cérébrale du patient permettant ainsi la visualisation du cerveau du patient en 3D dans le but de localiser de manière très précise et reproductible la zone cérébrale à stimuler.

Pour le traitement de la dépression, l’efficacité de la rTMS est étayée par le meilleur niveau de preuve scientifique (grade A). Les résultats d’une métanalyse1, portant sur 34 études, suggèrent que l’efficacité de la rTMS (55%) dans le traitement de l’épisode dépressif majeur est comparable à celles des traitements pharmacologiques (17-45%). Une autre étude de 20182 a démontré un taux de rémission de 40% chez des patients souffrant d’un épisode dépressif majeur résistant traité par la rTMS en association avec un traitement antidépresseur. De plus, la rTMS serait aussi efficace dans la dépression unipolaire que la dépression bipolaire3.

Parce que non invasive et bien tolérée, ce traitement peut être pratiqué en mode ambulatoire. En France, plusieurs hôpitaux universitaires utilisent la rTMS dans le traitement de la dépression résistante.
 
La rTMS dans le traitement de la dépression du sujet âgé de plus de 60 ans.
La Clinique Rochebrune de Garches (92) est un établissement multidisciplinaire spécialisé dans le traitement des pathologies neuropsychiatriques complexes et dans la prévention de la perte d’autonomie des sujets de plus de 60 ans. Par son innocuité et son caractère non invasif, la rTMS est une vraie opportunité pour cette population souvent fragile, qui ne tolère pas toujours les traitements médicamenteux. L’équipement, opérationnel depuis le début décembre, a déjà permis d’obtenir des résultats très encourageants dans des situations jusqu’alors en impasse thérapeutique.
 
En effet, le Docteur Alexis BRAITMAN et le Docteur Julien SMADJA psychiatres qui coordonnent cette thérapie au sein de l’établissement, constatent « que la rTMS semble agir sur deux leviers : l’humeur(le moral) et les fonctions cognitives. Nous avons pu remarquer pendant la cure de 4 à 5 semaines une amélioration significative de l’humeur mais aussi des fonctions supérieures ».
 
La rTMS, efficace comme traitement adjuvant de la dépression résistante
La Clinique Bellevue de Meudon (92) est un établissement spécialisé dans la prise en charge des troubles de l’humeur et des troubles addictifs.
L’équipement de rTMS est également installé depuis le mois de décembre au Centre Thérapeutique et Préventif de jour – Troubles Bipolaires de la Clinique Bellevue.
En complément du traitement des dépressions résistantes, l’équipe médicale du Centre Thérapeutique de Jour, Docteur Elise MOSCONI, psychiatre et Docteur Aroldo DARGÉL, psychiatre, chercheur à l’Institut Pasteur et directeur du Centre explique que « la stimulation du cortex préfrontal par la rTMS a un effet régulateur sur le flux d’interactions entre les neurones impliqués dans la régulation de l’humeur et des émotions. Cette technologie semble être efficace dans le traitement des dépressions résistantes. Le Centre accueille les patients de la clinique, mais est également ouvert aux patients des établissements de la région qui ne disposent pas de la rTMS ».
 
À propos du Groupe SINOUÉ
Spécialisé dans le domaine de la santé mentale et des soins de suites et de réadaptation (SSR) visant le rétablissement et l’insertion, le Groupe SINOUÉ a été fondé en 1998, par une équipe de psychiatres, à l’initiative du Docteur Philippe CLÉRY-MELIN, psychiatre et actuel Président.
Basé sur un principe d’innovation et de recherche, le Groupe SINOUÉ s’inscrit dans une démarche de haute qualité médicale pour répondre aux enjeux actuels du système de santé et pour accompagner la modernisation de la psychiatrie.
En 2019, le Groupe compte neuf établissements dont huit en France et un à Londres.  
En savoir plus : www.groupe-sinoue.com

Contact Presse : Agence Gootenberg
Laurence Colin – laurence.colin@gootenberg.fr – 01 43 59 00 46