Un établissement où il fait bon vivre

Richelot-Lassé a été créé à l’initiative de la municipalité de Luchapt pour répondre à la demande croissante de prise en charge des personnes âgées dépendantes dans le canton.

L’établissement a ouvert ses portes en 2009. Il bénéficie d’un environnement agréable et verdoyant. Il propose 45 places en hébergement permanent et une place en hébergement temporaire. Une unité sécurisée de 10 places est réservée à des personnes ayant des troubles cognitifs.

Il comprend également une unité pour personnes handicapées vieillissantes (UPHV), depuis 2012. Un accompagnement spécifique, conduit par deux éducateurs spécialisés, est proposé aux résidents qui y sont accueillis. La présence de personnes en situation de handicap au sein de l’établissement est un vrai plus en termes de dynamisme et d’échanges. Le choix a été fait de ne pas cloisonner dans des unités séparées les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. Le partage des espaces et des activités permet d’assurer une meilleure cohésion de deux populations, qui s’apportent beaucoup.

Toutes les chambres sont individuelles et équipées d’une salle de bains accessible aux personnes à mobilité réduite. Les espaces de vie ont été conçus pour permettre aux résidents de profiter d’un cadre chaleureux dans lequel ils peuvent se sentir chez eux et accueillir leurs proches aussi souvent qu’ils le souhaitent. L’établissement dispose notamment de petits salons, d’une salle d’activités, d’un espace bien-être, d’une bibliothèque. Trois patios intérieurs apportent de la lumière au sein des lieux de vie. Un jardin permet de profiter des beaux jours.

Le bien-être des personnes accueillies au cœur des préoccupations des équipes de l’établissement.

La qualité de l’accompagnement est le socle sur lequel repose le projet d’établissement. L’équipe pluridisciplinaire composée d’une trentaine de salariés veille à apporter aux personnes accueillies les soins et le confort nécessaires à leur bien-être.

Un programme d’activités destiné à favoriser l’épanouissement personnel et à lutter contre l’isolement est proposé chaque jour : ateliers réminiscence, ateliers créatifs, chorale, jeux de société, ateliers manuels, projections de films, repas à thème, gymnastique douce, jardinage, pétanque, sorties au marché, à des expositions, au cinéma, promenades...

Les équipes misent également sur des ateliers de musicothérapie et de médiation animale pour animer le quotidien des personnes accueillies. La musique apaise les angoisses, stimule les fonctions cognitives et favorise la communication. C’est aussi un média particulièrement efficace pour les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, qui permet d’améliorer leurs capacités d’expressions sensorielles et émotionnelles. La médiation animale constitue également un axe d’amélioration des conditions de vie des résidents. Les animaux jouent un rôle affectif, d’apaisement, de distraction et de responsabilisation. Deux ânes et deux chats sont accueillis à Richelot-Lassé. D’autres pensionnaires devraient venir les rejoindre prochainement. Des séances régulières d’équithérapie sont aussi proposées en partenariat avec un centre situé à proximité.

L’ouverture sur la vie locale est au cœur du projet d’établissement. L’objectif est d’offrir aux personnes accueillies la possibilité de maintenir ou de restaurer leurs liens sociaux et familiaux, et d’exercer leur citoyenneté. Les équipes développent et entretiennent en ce sens des partenariats avec les autres acteurs du territoire comme la mairie, les habitants de la commune, les résidences pour personnes âgées du secteur, le club photo de Luchapt, l’association Siel Bleu, la MJC, le Lion’s Club...

CONTACTS

Gaelle Goumri - Gaelle.goumri.jourde@fondationpartageetvie.org - T. 05 49 84 37 30

Catherine Schwartz - catherine.schwartz@fondationpartageetvie.org - T. 01 58 07 16 60

La Fondation Partage et Vie

La Fondation Partage et Vie est un acteur non lucratif majeur pour l’accueil et l’hébergement des personnes âgées dépendantes. Gestionnaire de quatre établissements sanitaires et de structures d’accueil pour personnes handicapées, elle accompagne également plus de 14 000 personnes à domicile via des plateformes de téléassistance de proximité, des services d’aide à la personne ou d’hospitalisation à domicile ou encore au travers de Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC). Agissant contre toutes les formes de dépendance liées à l’âge, à la maladie et au handicap, la Fondation œuvre pour l’autonomie sociale où les besoins de la société sont croissants.

Chiffres clés au 31 décembre 2018

  • 121 établissements et services
  • 7 386 places d’accueil dans le médico-social
  • 4 984 patients accueillis dans quatre établissements sanitaires
  • 15 605 personnes soutenues à domicile, notamment via des plateformes de téléassistance
  • 6 368 collaborateurs
  • 381 millions d’euros de ressources