La chirurgie orthopédique juste souvent une hospitalisation complète. Cependant, certains cas et certaines pathologies rendent possible la prise en charge en ambulatoire. C’est le cas de la pose de prothèse totale de hanche. Lundi 18 mars, les équipes de Sedan réaliseront pour la première fois, cette chirurgie dans la journée.

La chirurgie ambulatoire n’est pas suffisamment développée en France, pourtant, elle peut constituer une très bonne alternative, et cela quelque soit l’âge des patients.
Elle représente un apport réel en terme de qualité et de confort pour les patients. Le service de chirurgie de Sedan a d’ailleurs vocation à devenir un centre de référence pour la prise en charge en ambulatoire. Pour cela, les équipes de chirurgie ont travaillé sur la mise en place de l’accompagnement et ainsi l’intégrer de manière efficace dans le parcours de soins.

Bien entendu, les interventions en chirurgie ambulatoire nécessitent une sélection stricte des patients (sans pathologies majeures), ainsi qu’une information et une éducation thérapeutique pré et post opératoires adaptées.

Les progrès des techniques chirurgicales et anesthésiques permettent, aux équipes du CH Sedan, de réaliser la chirurgie orthopédique par voie antérieure –pour la hanche– qui facilite la rééducation. Un véritable avantage puisque le temps d’hospitalisation passe de 15 jours à 12 heures maximum. Cette technique de chirurgie « mini-invasive » épargne également les structures musculaires et permet aux patients de se lever quelques heures à peine après l’opération.

Les opérations de prothèse totale de hanche en ambulatoire ont été mises en place par le Docteur AFSHARPOUR Mohsen. Elle a été rendue possible par le forte implication du service d’anesthésie et le service de rééducation, autres grands acteurs de ce type d’opération.

Contact Presse : Julie Séverin-Ligabue

jseverin@ch-charleville-mezieres.fr - 03.24.58.78.44

À propos du GHT Nord Ardenne :

Créé en juillet 2016, le Groupement Hospitalier de territoire regroupe 5 hôpitaux de la région : Charleville-Mézières comme établissement support, Sedan, Nouzonville, Belair et Fumay.
La mise en place du GHT est une stratégie médico-soignante de coopéra on qui permet une prise en charge des habitants sur le territoire en leur garantissant une offre de soins de proximité.