DIRE D'EXPERT DH MAGAZINE 148 : INNOV ENGINEERING


 

 

Vous vous posez les questions :

- Comment mettre en place une démarche développement durable ?
- Comment évaluer les risques professionnels ?
- Comment se mettre en conformité réglementaire ?
- Comment mettre en place une démarche d’amélioration continue qualité sécurité environnement ?
- Je souhaiterais externaliser la fonction de responsable qualité, comment faire ?

 

Nezha Oukhiti,
Dirigeante Innov Engineering
Ingénieur Conseil en système QHSE et Stratégie
de Développement Durable
Auditrice IRCA SMQ et SME
Auditrice de certification HVE 3 – AFNOR
Auditrice réglementaire Sécurité Environnement
Formatrice Inter et intra entreprise
Habilitée IPRP (Intervenante en Prévention des Risques Professionnels)

Nous avons les réponses :
nous vous proposons un service innovant et personnalisé qui s’adapte à vos enjeux et vos attentes

 
 
« La vie collective n’est possible dans la durée que si chacun s’en considère responsable »
PLATON
SARL INNOV ENGINEERING
60, rue de la Médoquine - 33400 TALLENCE
Capital 7000 euros SIRET 750 672 834 00025 R.C.S BORDEAUX Code APE 7022Z
Organisme de Formation enregistré sous le n° 72330873433
Portable : + 33 6 33 20 30 62 - Tel. 05 56 80 60 53 - Fax : + 33 9 78 11 51 23
Courriel : n.oukhiti@innov-engineering.fr Site : www.innov-engineering.fr

 

 

 

Réglementations et normes de management :
se faire accompagner pour atteindre ses objectifs !

Se mettre en conformité, connaître les normes, maîtriser la législation : un casse-tête pour les non-initiés ! Sans expertise, il peut parfois s’avérer difficile de répondre aux exigences légales ou de rentrer dans un processus de certification. Nezha OUKHITI - Ingénieur Conseil Auditrice – Formatrice et dirigeante d’INNOV ENGINEERING répond aux questions de DH magazine.

 

DH MAGAZINE – Normes, réglementations : Quelles différences ?

Nezha OUKHITI − La réglementation, par définition, est obligatoire! À l’inverse, une norme ne l’est pas. C’est un document établi par consensus et approuvé par un organisme reconnu qui fournit des règles, des lignes directrices ou des caractéristiques, pour des activités ou leurs résultats, garantissant un niveau d’ordre optimal dans un contexte donné. Pour un organisme public ou privé, la norme est une démarche volontaire. Le lien entre les deux :

  • 1er cas : la réglementation peut faire référence à une norme et la rendre obligatoire.
  • 2ème cas : une fois qu’un organisme rentre dans une démarche d’amélioration continue basée sur une norme nationale ou internationale, la première obligation de cette dernière est d’exiger de l’organisme de se mettre en conformité réglementaire. Les normes de management obligent de facto à la conformité réglementaire.

Aider les structures à se mettre en conformité ou les auditer pour les préparer à la certification est quelquesunes de vos compétences. Pourriez-vous développer ?

N.O. − Organisme de formation, cabinet de conseil et d’audit, nous proposons un accompagnement opérationnel pour la mise en place d’une stratégie de Développement Durable. Nous accompagnons les dirigeants qui engagent leur organisme dans cette démarche pour tenter de concilier activités économiques et attentes de la société, performance dans le travail et préoccupations éthiques ou encore croissance et mesures écologiques. Notre activité est horizontale. Nous intervenons dans tous les domaines. Nous sommes spécialisés dans la mise en place des démarches Développement Durable/Responsabilité Sociétale, dans les systèmes de management Qualité (ISO 9001), Hygiène (ISO 22000), Santé et Sécurité au travail (OHSAS 18001) et Environnement (ISO 14001) et dans la mise en conformité réglementaire sécurité environnement.

La première étape est, bien entendu, d’étudier le contexte, de définir l’objectif et de déterminer le besoin. Après un état des lieux de l’existant, pour évaluer le niveau de maturité et d’identifier la stratégie et l’organisation à adopter, nous proposons des prestations d’accompagnement, de formation et d’audit. Notre démarche est basée sur l’accompagnement des dirigeants et de l’encadrement par des formations actions mais aussi sur l’implication du personnel pour qu’il s’approprie la démarche.

À la demande des structures, nous pouvons les aider à élaborer les documents réglementaires, former leur personnel, définir et suivre des indicateurs de performance et réaliser les tableaux de bords QSE. S’ils veulent aller encore plus loin, nous les accompagnons dans une démarche d’amélioration continue.

Nos audits « à blanc » leur permettent de tester leur système en place, de faire une photo à l’instant « t » et de les préparer à l’audit de certification, réalisée ensuite par un organisme certificateur.

Pourriez-vous revenir sur votre récent audit à la blanchisserie du CH d’Angoulême ?

N.O. − Ce service est dans une démarche d’amélioration continue depuis plus de 10 ans. Leur système de management de la Qualité basé sur la norme ISO 9001 version 2008 est mature. Il est combiné à un référentiel RABC. Le responsable de la Blanchisserie est dynamique, volontaire et très à l’écoute. Les actions mises en place sont pertinentes et le personnel très impliqué. Je leur fais 2 audits à blanc type « certification » par an. Le personnel attend les résultats des audits qui ne sont pas considérés comme des jugements mais comme une réelle possibilité de mettre en place des actions préventives et correctives et d’améliorer les processus.

La politique de la blanchisserie dépasse le simple référentiel. Elle est tournée vers une véritable politique « développement durable » plus large et touchant également l’environnement, la santé et la sécurité au travail. Cette démarche volontaire les incite à se mettre en conformité réglementaire, à maîtriser la qualité de leurs services, à définir leurs objectifs chiffrés et à bien maîtriser les différents processus, notamment la production d’un linge de qualité pour satisfaire les clients. D’ailleurs, le taux de satisfaction est élevé !